Aussi

Greffe fendue


Greffe fendue


L'écart est une greffe dans laquelle le greffon est pourvu de deux à trois bourgeons. Pour une greffe de ce type, il est essentiel que le greffon soit à la hauteur du repos végétatif, il sera donc obtenu en plein hiver, en veillant bien que le bois ne soit pas gelé. Le greffage aura alors lieu entre la fin de l'hiver et le début du printemps. Pendant ce temps, gardez les greffons dans une pièce froide et sombre, en les maintenant verticalement avec les bourgeons vers le haut. Avant de faire la greffe, trempez les branches pendant deux jours dans quelques centimètres d'eau. Pour réaliser la greffe matériellement, faites une fente sur le porte-greffe et insérez-vous aux extrémités que vous avez pointées comme un stylo: attachez avec du raphia ou du ruban adhésif, puis saupoudrez de mastic. Pour vous assurer que les parties cambiales du scion et du porte-greffe vont ensemble, n'oubliez pas de pousser le scion bien à l'intérieur de l'écart afin qu'il ne s'arrête pas sur l'écorce du porte-greffe: dans ce cas, il n'y aurait pas d'enracinement. De tous les bourgeons présents sur le greffon, n'en garder qu'un seul, à partir duquel construire la couronne. Les autres, qui pourraient entrer en compétition, doivent être parés et tenus en échec, car ils ne doivent constituer qu'une réserve temporaire.