Bonsai

Conseils de fertilisation bonsaï


Question: Conseils de fertilisation Bonsai


Salut! Je m'appelle Katia ... et je voulais des conseils sur la façon de fertiliser mon bonsaï si c'est possible.
Lorsque j'ai acheté mon bonsaï (j'ai un Ligustro, un orme et un ginseng Ficus) il y a environ 4 semaines, j'ai également acheté un engrais liquide pour bonsaï avec des micro-éléments. Mais je n'ai encore jamais fécondé. Derrière ma bouteille est écrit (N: P: K = 1).
Dosage: de 5 à 10 ml par litre d'eau d'irrigation; le traitement doit être répété tous les 15 jours, puis écrire que le capuchon de l'emballage est égal à 20 g et peut être utilisé comme une tasse à mesurer dans 2 litres d'eau.
AZOTE: 4,0% d'urée
ANHYDRIDE PHOSPHORIQUE (soluble dans l'eau): 7,0%
OXYDES DE POTASSIUM: (soluble dans l'eau): 7,0%
BORE (soluble dans l'eau): 0,05%
CUIVRE (soluble dans l'eau): 0,01%
MANGANÈSE (chélaté avec EDTA: 0,01%
ZINC (soluble dans l'eau): 0,01%
Étant donné que j'ai lu cela, cela pourrait créer des problèmes pour ceux qui sont inexpérimentés car ce n'est pas inorganique, pour être prudent que dois-je faire? Pour plus de sécurité, je dissous 5 ml dans un litre d'eau et d'eau? Ou sera-ce un peu?
Merci pour les conseils ... Merci d'avance, je vous offre mes meilleures salutations ...

Réponse: Bonsai Fertilization Tips


Chère Katia,
les engrais sont importants pour toutes les plantes, surtout si ce sont des plantes en pot, et surtout s'il s'agit de bonsaï, qui ont un petit pot; dans la nature, les plantes de la forêt ne reçoivent pas d'engrais artificiels et trouvent donc les sels minéraux dont elles ont besoin dans le sol; mais d'une part le système racinaire d'un arbre de la forêt a la possibilité de s'élargir "à volonté", à la recherche des sels dont il a besoin; d'autre part, autour du tronc d'un arbre, les feuilles, les graines, les fruits, les petits animaux morts et les excréments des animaux de la forêt tombent en continu: de cette façon, la forêt récupère beaucoup de matière de l'environnement, qui se décompose , libérant de nombreuses substances dans le sol qui servent les arbres, dans un processus lent et continu. Les conditions du sol d'un pot de bonsaï sont très différentes de celles naturelles: les racines de bonsaï absorbent les sels minéraux qui sont fondamentaux pour le développement de la plante, jusqu'à ce qu'ils ne soient plus trouvés dans le sol. Et à ce stade, nous changeons tout le sol ou ajoutons de l'engrais. Lorsque nous choisissons un engrais, il est toujours bon de choisir celui qui convient aux plantes que nous cultivons, car chaque plante a des besoins différents; si possible, nous choisissons le meilleur sur le marché, qui contient de l'azote, du phosphore et du potassium, mais aussi des micro-éléments tels que le bore, le zinc ou le manganèse, tout comme votre engrais. En particulier, l'engrais que vous avez acheté est riche en phosphore et en potassium, un peu moins d'azote; il est donc plus adapté aux fertilisations d'été et d'automne, moins à celles de fin d'hiver, dans lesquelles un engrais un peu plus riche en azote doit être utilisé. Puisque vous êtes débutant, je pense qu'il est tôt pour acheter autant d'engrais différents, un pour chaque saison; apprenez plutôt à utiliser ce que vous avez déjà et apprenez un peu comment les engrais sont fabriqués, afin qu'à l'avenir vous puissiez choisir l'engrais que vous pensez être le bon. En règle générale, lorsque nous ne connaissons pas bien un engrais, il est bon de l'apporter en doses réduites: de cette façon, nous garantirons une certaine quantité de sels minéraux au sol de notre bonsaï, mais sans risquer des excès, qui peuvent brûler les racines. Les explications sur la bouteille de votre engrais sont assez déroutantes, elles vous donnent d'abord la dose en ml, puis elles vous indiquent le nombre de grammes que contient la tasse à mesurer; cependant, considérez que s'il s'agissait d'eau, un gramme et un millilitre occupent le même volume; donc plus ou moins 10 ml d'engrais remplissent une demi-tasse à mesurer de 20 g. Je vous conseille de fournir de petites doses pour commencer, donc une demi-mesure pour tous les deux litres d'eau (de cette façon, cela se rapporte au libellé sur la bouteille, qui dit 5-10 ml par litre d'eau, mais en restant à la dose la plus faible); tous les 15 jours plus ou moins, c'est bien.