Jardinage

Huile blanche


Caractéristiques


L'huile blanche est un insecticide largement utilisé en agriculture et, sous certaines conditions, également autorisé en agriculture biologique. C'est une huile obtenue directement à partir du pétrole, grâce à une longue série de raffinements, qui donne naissance à une huile minérale peu toxique pour l'homme et les plantes. Son action insecticide est purement mécanique: les insectes recouverts d'huile ne peuvent pas respirer, ce qui entraîne une mort rapide. L'effet résiduel sur les plantes est presque absent, donc les insectes qui ne sont pas pulvérisés lorsque les plantes avec de l'huile blanche sont saupoudrées survivent sans être dérangés. De plus, tous les insectes ne sont pas fortement endommagés par l'huile blanche; pour cette raison, il est souvent utilisé comme un moyen de disperser des insecticides à large spectre, afin d'augmenter considérablement leur efficacité contre les ravageurs des plantes.

Comment l'utiliser



Bien que la phytotoxicité de l'huile blanche soit très faible, cette substance peut endommager certaines plantes, en particulier à certaines périodes de l'année. Généralement, cette substance est utilisée dans le jardin et dans le potager, en évitant son utilisation lorsque les plantes sont en pleine croissance végétative. Pour cette raison, les interventions avec de l'huile blanche sont généralement effectuées à la fin de l'hiver, lorsque les températures sont encore basses et les bourgeons dormants. Si vous le souhaitez, l'opération peut être répétée en automne, lorsque le froid est déjà intense; ces traitements permettent de tuer les insectes qui peuvent hiverner sur les plantes, se cachant parmi les fissures de l'écorce. Pour cette raison, il est important de pulvériser soigneusement toute la plante, dans chaque zone. Dans certains cas, l'huile blanche est utilisée même en plein été, mais en choisissant la période du soir; l'huile blanche est également nocive pour de nombreux insectes utiles, son utilisation sur les plantes à grains pleins doit donc être évitée. Il est également important de diluer le produit en suivant attentivement les instructions sur l'étiquette.

Contre quels insectes est utilisé



L'huile blanche est le principal produit utilisé dans la lutte contre la cochenille. La consistance huileuse de ce produit permet de pénétrer dans les capsules cireuses constituées de ces insectes, de manière à les tuer dès le premier traitement. Dans certains cas, l'huile blanche fonctionne comme un moyen, plutôt que comme une action insecticide directe. En cas d'infestations majeures par l'huile de cochenille blanche, un insecticide à large spectre est ajouté, tel qu'un pyréthroïde. Ce mélange est également très efficace contre les aleurodides, les soi-disant mouches blanches, dans les serres et dans le jardin. Contre ces insectes, on utilise de l'huile blanche activée, contenant des insecticides, même en plein été, surtout pendant les journées chaudes qui stimulent le développement des petites mouches, mais aussi des cicadelles et autres parasites. L'huile blanche peut également être utilisée contre les pucerons à la fin de l'hiver et à l'automne.

Huile blanche: Alternative



L'huile blanche est utilisée pour son action insecticide depuis très longtemps. En fait, cela fonctionne très bien, surtout contre certains insectes. Elle présente malheureusement l'inconvénient de pouvoir être phytotoxique sur les plantes au début de leur éveil végétatif; l'utilisation au printemps est complètement interdite, car elle pourrait ruiner visiblement les jeunes pousses et parce que sur les plantes en pleine floraison, elle est particulièrement nocive pour les abeilles et autres insectes utiles. En agriculture biologique, l'huile blanche ne peut être utilisée qu'en hiver et en cas d'infestation manifeste de certains parasites. Depuis des années, les agriculteurs recherchent un substitut à l'huile blanche, pour avoir un allié contre la cochenille à utiliser tout au long de l'année. Au lieu de l'huile blanche, d'autres types d'huiles peuvent être utilisés, qui sont moins toxiques pour les plantes et les insectes utiles, comme l'huile de lin.